Published: jeudi, 03/05/2015

The strengths of weakness

En 1993, Philippe Pozzo di Borgo, alors à la tête d’une maison renommée de champagne, s’écrase en parapente. Il se retrouve quadriplégique.
Sa femme Béatrice, affaiblie par un cancer en évolution, est une aide de tous les instants. Elle meurt 3 ans après.
Philippe écrivit dans son livre “Le second souffle”: ”C’est à ce moment là que je devins vraiment handicapé. Cette solitude brutale le plongea dans la dépression. Son aide de soin Abdel, un garçon dur, tout juste sorti de prison, qu’il appela plus tard son diable-gardien le fit sortir de son lit le relançant à nouveau dans la vie. Un film: « Les intouchables » fut tiré de son livre : il devint le plus grand succès français mondial de tous les temps.
Depuis deux ans, Philippe a reçu des milliers de lettres, venues du monde entier, exprimant le désarroi, la souffrance, sans même aucun handicap visible.

Jean-François Roche, le frère de Béatrice, délégué français à IFOTES, interroge son beau frère lors d’un interview à Nantes où Philippe, donnait une conférence sur le thème « la force fragile ».